Articles

Mieux comprendre la spiritualité: Introduction

Qu’est-ce que la spiritualité ?

La réponse peut être aussi courte que la phrase qui va suivre et en fait, vous pouvez arrêter votre lecture ici si vous n’avez pas beaucoup de temps : La spiritualité est un chemin d’évolution intérieure qui se traduit par une manière de vivre et des choix extérieurs.

En version plus élaborée : la spiritualité est la prise de conscience que le seul chemin d’évolution est intérieur. [1] Les aspects matériels et extérieurs sont le reflet de nos choix intérieurs.

Les décisions que nous prenons, et donc la manière de vivre représentent notre état spirituel. La spiritualité s’applique à tout ce qui constitue notre quotidien: nourriture, santé, divertissement, activités de loisir, lectures, activités pour gagner sa vie, lieu de résidence, manière d’interagir, manière de faire l’amour, choix des partenaires sexuels, amitiés, …

Vivre de manière spirituelle consiste à vivre en conscience, c’est à dire faire ses choix de vie en fonction de l’appel d’évolution intérieure, et non par automatisme ou imitation. Une personne qui a entamé consciemment un chemin spirituel choisit des actions qui sont en résonance avec son soi profond.

Dans cette série d’articles, je décline les différents aspects de la spiritualité, et surtout je démystifie cette notion qui n’a rien d’ésotérique. L’ésotérisme désigne des enseignements secrets réservés à des initiés, ou groupe de personnes choisies. [2] L’ésotérisme est élitiste par définition puisqu’il s’agit de révéler des secrets à des personnes sélectionnées par cooptation. Si une personne est jugée digne, elle sera incluse dans un sérail, soumise à des rituels afin de la purifier pour pouvoir mieux lui faire entendre les secrets qui ont été transmis aux dirigeants de ces groupes. Ces secrets sont censés faire évoluer les individus intérieurement.

L’ésotérisme peut avoir une démarche spirituelle, et en général c’est le cas, mais la spiritualité en tant que telle n’a rien d’ésotérique ! C’est au contraire une démarche démocratique dans le sens où elle concerne tout un chacun, du moment où on se lève jusqu’au soir où on se couche, et même en dormant.

La spiritualité est une pratique très naturelle et inhérente à l’être humain qui consiste à mettre du sens sur ce qui nous arrive dans le but d’apprendre et évoluer. Mettre du sens sur ce que l’on vit et ce que l’on voit, c’est ne rien prendre pour acquis, se remettre en question, ajouter de nouvelles connaissances et attitudes à notre banque de données, et enfin évoluer : avouer nos torts, recommencer et s’améliorer. La spiritualité c’est apprendre et évoluer.

C’est une démarche profondément humaine, intemporelle, propre à toutes les cultures et religions. En fait, à partir du moment où on nait, on débute notre chemin spirituel.

La spiritualité transcende la religion car elle lui est antérieure : c’est parce que l’Homme a conscience qu’il est sur Terre pour quelque chose, qu’il a besoin de comprendre. La religion donne des réponses à ces interrogations. Mais la quête spirituelle elle-même est ce qui définit l’être humain, la quête de devenir meilleur.

La seule différence entre les guerriers spirituels et les autres est que les guerriers spirituels sont conscients de ce chemin d’évolution intérieure, et le placent en priorité dans leur vie. Ils en font la pierre angulaire de leur vie qui va déterminer les choix qu’ils vont faire.

A suivre 🙂

[1] La spiritualité part du postulat que nous sommes sur Terre pour évoluer, que la vie n’est pas gratuite, qu’il y a une raison à tout cela, indépendamment des religions.

[2] https://fr.wikipedia.org/wiki/%C3%89sot%C3%A9risme

Article écrit par Magali Defleur, écrivain et éditrice, Novembre 2017

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Share this

Donnez votre avis

Your email address will not be published. Required fields are marked *